Tout ce qu’il y a à savoir sur la sexualité des séniors

sexualité senior

C’est un sujet peu abordé, qui reste assez tabou dans une société pourtant vieillissante : la sexualité senior. Comment se comportent les couples au lit passé un certain âge ? Le sexe disparait-il des activités ? Est-il au contraire présent mais adapté à l’âge ? Quels sont les soucis rencontrés par la catégorie sénior ?

Découvrez ici l’essentiel des informations sur la sexualité senior.

sexualité senior

Les chiffres de la sexualité senior

Les plus jeunes ont parfois du mal à imaginer leurs parents où leurs grands-parents avoir une sexualité épanouie. Et pourtant…

Avec un confort qui s’accroit grâce à la modernité et une espérance de vie en hausse, les séniors ont plus de temps pour jouir de la vie. De ce fait, nous avons constaté que leur vie sexuelle était active et même très intéressante, avec une découverte des corps nouvelle, une quête de la performance laissée de côté et un plaisir partagé à deux.

Il faut savoir que :

  • 90% des plus de 50 ans déclarent avoir eu au moins une relation sexuelle dans l’année, ce qui est 15% de plus qu’il y a 20 ans.
  • Dans le même ordre d’idées, ils sont plus de 70% à pratiquer le sexe oral (fellation, cunnilingus…), contre à peine 50% il y a 20 ans.
  • 45% des plus de 70 ans font l’amour plus d’une fois par semaine.
  • Et 30% des 60-65 ans possèderait au moins un Sex-toy.

Ces chiffres prouvent que la sexualité senior est en plein boom, avec des couples qui veulent profiter de la vie et de ses plaisirs au maximum.

Toutefois, il faut tenir compte de certains facteurs particuliers à cette sexualité senior, pour se faire une idée précise de la chose.

tout savoir sur la sexualité des seniors

Sexualité Senior, entre troubles et satisfaction

Les données varient en fonction du fait que le sénior soit en couple, seul, un homme ou une femme. Après 50 ans, les femmes seules voient la fréquence de leurs rapports sexuels chuter drastiquement, tandis qu’un homme seul reste actif jusqu’à 60 ans environ.

Ensuite, passé 70 ans, ce sont souvent des troubles du aux vieillissements qui viennent gêner les pratiques. Voyons cela.

Les femmes

Lorsque les femmes sont touchées par la ménopause, elles souffrent d’une perte de libido qui peut être très forte. De ce fait, cela peut fortement nuire à leur vie sexuelle, d’autant plus que cette ménopause influe sur le corps : prise de poids, sécheresses vaginales…

De plus en plus de femmes ont recours à des traitements (crèmes, pilules…) permettant de favoriser une sexualité épanouie.

Quand on demande à une femme de parler de sexualité senior, elles sont nombreuses à dire que sans les problèmes physiques, c’est le meilleur âge de la vie pour la vraie jouissance.

Les hommes

Du côté des hommes séniors, la libido a tendance à moins baisser, mais ce sont des problèmes de l’organisme qui viennent affecter la vie sexuelle.

Certains ont des difficultés à obtenir des érections de qualités, d’autres souffrent de maladies pouvant impacter sur les capacités sexuelles.

Ici aussi, le recours à des stimulants sexuels est bienvenu et permet d’allier l’envie avec la pratique, sans frustration.

La sexualité senior est donc bien vivace et les couples plus âgés savent se faire plaisir. Si le corps suivait, on pourrait même penser que ces couples plus âgés n’auraient rien à envier aux plus jeunes.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*