Problème d’érection pendant l’acte : comment y remédier ?

Il peut être particulièrement frustrant de parvenir à avoir une érection, mais sans pouvoir la maintenir suffisamment robuste pendant vos rapports sexuels. Vous avez peut-être l’impression de ne pas pouvoir durer aussi longtemps que vous ou votre partenaire le souhaiteriez. Ou vous avez encore un compte à rebours en tête lorsque vous commencez les préliminaires.

Le plus souvent, un problème d’érection pendant l’acte aura pour origine la pression que ressentent de nombreux hommes à être performants au lit. Mais pas uniquement.

Dans cet article, nous vous expliquons comment identifier l’origine de votre problème d’érection. Et la meilleure solution pour y remédier. Afin de retrouver une vie sexuelle plus épanouissante, mais aussi confiance en vous.

Les causes d’un problème d’érection pendant l’acte

Plusieurs facteurs peuvent expliquer que vous rencontriez un problème d’érection pendant l’acte. Selon votre âge, et votre situation personnelle, il sera assez facile de déterminer si elle est d’origine psychologique. Ou au contraire, que votre trouble de l’érection puise ses sources dans un soucis de santé latent. Décryptage.

La pression de la performance

La pression liée à vos performances sexuelles est un sentiment que connaissent presque tous les hommes. A un moment ou un autre de leur vie. Généralement, elle découle d’un premier problème d’érection (qu’il arrive pendant les préliminaires, ou se traduise par une perte d’érection pendant les rapports). C’est en effet une expérience particulièrement difficile à vivre. Et qui peut être traumatisante et constituer un précédent néfaste pour votre estime personnel.

Comment faire durer son érection ?

Si vous vous sentez ridicule, ou dépouillé de votre virilité, cette difficulté à maintenir votre érection pendant la pénétration peut vous hanter. Et vous rendre anxieux à l’idée de vos prochains rapports. Ou dans le feu de l’action. Vous ressentirez donc une forme de menace et de peur. Qui va se concrétiser par une petite voix une fois sous les draps :

« Est-ce que je vais réussir à avoir une érection suffisamment forte cette fois-ci ? »
« Et si je me ridiculisais une nouvelle fois ? »
« Quelque chose ne va pas chez moi. Je suis trop jeune pour avoir un problème d’érection pendant l’acte ».

La façon dont cela va se traduire psychologiquement vous est propre. Mais sa traduction physiologique, et son effet sur votre fonction érectile est commune et partagée par tous les hommes.

L’adrénaline : la kryptonite de votre érection

En effet, lorsque vous vous sentez menacé ou que vous ressentez de la peur, votre corps va réagir biologiquement pour faire face à cette menace. Concrètement, il va se mettre à produire des quantités beaucoup plus importantes d’adrénaline.

Ce qui va ensuite augmenter votre fréquence cardiaque, votre contraction musculaire. Et donc empêcher votre sang d’atteindre son objectif : le corps caverneux de votre pénis. Un phénomène physiologique qui est absolument indispensable pour maintenir votre érection.

Au début des rapports, cette peur diffuse ne sera pas assez forte pour vous empêcher d’avoir une érection. C’est pour cela que le problème est différent de l’impuissance masculine. Mais tout de même, elle sera suffisamment forte pour vous empêcher de maintenir votre érection. Un cercle vicieux qui va ancrer encore plus profondément en vous cette peur de décevoir votre partenaire. Ou de vous humilier.

Vous aurez donc les mêmes pensées négatives liées au sexe. Un cercle vicieux qui peut aller jusqu’à vous pousser à éviter tout contact sexuel. Et entrainer une forme d’abstinence forcée. Le problème est que s’il est facile de comprendre et d’adresser un problème d’érection lié à une condition physique (une maladie, par exemple), le fait qu’elle découle d’un problème psychologique et nettement moins facile à accepter.

Et à solutionner. Et là encore, cela ne fait que nourrir ce cercle vicieux. Et aggraver votre problème d’érection pendant l’acte.

Les causes physiques

Mais un problème d’érection pendant l’acte peut également avoir une explication physique. D’ailleurs, dans plus de deux tiers des cas, un dysfonctionnement érectile sera le fait de problèmes de santé sous-jacent.

Les principales raisons physiques expliquant que vous perdiez votre érection pendant les rapports sexuels sont les suivantes :

  • un problème de cholestérol élevé ou d’hypertension ;
  • un problème de circulation sanguine (comme un rétrécissement des vaisseaux sanguins dans votre pénis) ;
  • la maladie de Peyronie : qui se traduit par une déformation de votre sexe ;
  • les effets secondaires d’un traitement médical (comme la prise d’anxiolytiques) ;
  • un autre trouble de l’éjaculation (comme l’éjaculation précoce) ;
  • des troubles hormonaux.

Commencez par consulter un médecin

Dans tous les cas, la consultation d’un professionnel de la santé sera nécessaire pour établir un diagnostic clair. Attendez d’ailleurs ses conseils avant d’arrêter un traitement que vous soupçonneriez être à l’origine de votre problème d’érection pendant l’acte.

Parfois, il peut exister une étiologie organique de votre trouble de l’érection. Etiologie qui sera aggravée par votre anxiété liée à vos performances sexuelles. De nombreuses maladies sont liées à un dysfonctionnement érectile, comme la dépression, les problèmes cardiaques et circulatoires, le diabète. Mais aussi la sclérose en plaques, ou les maladies de la prostate.

Si vous avez subi une intervention chirurgicale de la prostate, de la vessie et des intestins, il est possible que certains nerfs de votre pénis soient endommagés. Autres fautifs possibles : l’hormonothérapie ou la radiothérapie suite à un cancer de la prostate.

A partir des informations que vous allez lui donner, mais aussi de vos antécédents, votre médecin sera capable de déterminer la cause organique, psychologique, ou une combinaison des deux de votre problème d’érection pendant l’acte. Dans certains cas, cependant, des examens spécifiques de votre système urinaire, endocrinien, vasculaire et nerveux seront nécessaires. Mais aussi des tests en laboratoire.

Quel rôle peut jouer votre partenaire ?

Étant donné qu’une vie sexuelle épanouie implique directement votre partenaire féminine, il ne faut pas oublier qu’elle aussi va prendre de plein fouet ce problème d’érection pendant l’acte. Et qu’elle fera elle aussi probablement l’expérience du cercle vicieux qui en découle.

Votre partenaire peut commencer à se dire :

  • « Je ne suis plus attirante à ses yeux »;
  • « Peut-être qu’il y a une autre femme dans sa vie »;
  • « Notre couple bat de l’aile »ou « Ma vie sexuelle est terminée ».

Comment réussir à maintenir son érection?De telles pensées sont stressantes et peuvent conduire à des situations où son désir sexuel sera touché. Ce qui peut la pousser à ne pas vous stimuler sexuellement suffisamment pendant l’acte. Ce qui aggravera encore la situation.

Il est donc important de l’inclure à votre volonté de traiter votre problème d’érection pendant l’acte. Et de la rassurer sur le fait que le problème ne vient pas d’elle. Si vous mettez votre partenaire à contribution, il vous sera beaucoup plus facile de remonter la pente.

Et vous pourrez également explorer à deux, en attendant, d’autres manières de vous donner du plaisir. Certaines femmes apprécient que leur partenaire les pénètre même avec une érection molle. Et la stimulation de son vagin peut d’ailleurs vous aider à bander plus fort.

Les solutions pour y remédier

Si vous souffrez d’un problème d’érection pendant l’acte, pas de panique. Il ne s’agit en effet pas d’une situation grave ou irrémédiable. Voici les solutions pour retrouver une vie sexuelle plus épanouissante.

Consulter un sexologue ou suivre une thérapie de couple

Lorsque l’anxiété liée à vos performances est la cause de votre dysfonction érectile, il est essentiel que vous consultiez un sexologue. Il pourra cibler les nombreux facteurs susceptibles d’accroître votre anxiété. Notamment votre stress au travail, des problèmes relationnels, ou des expériences sexuelles antérieures.

Il pourra ensuite vous proposer un plan thérapeutique qui dure généralement plus de 3 mois. L’intervention psychologique donne des résultats significativement meilleurs lorsque votre partenaire participe également au processus. On parlera alors d’une thérapie de couple. Ce qui vous permettra d’améliorer non seulement votre fonction sexuelle.

Mais aussi la communication au sein de votre couple, et donc la qualité de votre relation. Et il n’est d’ailleurs pas rare qu’une fois la thérapie terminée, vos rapports soient beaucoup plus épanouissants qu’avant que votre problème d’érection pendant l’acte ne se manifeste.

Dans de nombreux cas, la thérapie psychosociale peut être combinée à une pharmacothérapie pour faciliter votre érection. Au cours de la première période, qui est cruciale, ces médicaments vous aideront à repartir à zéro. Et à reprendre confiance en vous.

Très souvent, ces médicaments sont administrés quotidiennement, de sorte que le stress qui peut survenir lorsque vous planifiez vos rapports sexuels vous est évité. Et pour que vous puissiez retrouver un peu de spontanéité.

Les traitements oraux

Comme nous l’avons vu, les traitements oraux peuvent être recommandé. Que la cause de votre problème d’érection soit psychologique, ou physique.

Bien sûr, si un problème d’hypertension ou de cholestérol est à l’origine de votre dysfonction érectile, un traitement ciblé sera indispensable. S’il est provoqué par un traitement que vous prenez déjà, consultez votre médecin afin de trouver une alternative.

Mais dans tous les cas, et afin de retrouver confiance en vous et sortir de ce cercle vicieux, la prise de stimulants sexuels peut vous être conseillé par votre praticien.

Problème d'érection pendant l'acte : comment y remédier efficacement ?

Vous aurez le choix entre des pilules pour bander sans prescription. C’est le cas notamment de Male Extra, que vous pourrez acheter librement en ligne. C’est une solution d’autant plus populaire qu’elle permet également de booster votre libido. Mais aussi de faire durer vos rapports plus longtemps.

Les stimulants qui nécessitent une ordonnance sont le Viagra, le Cialis et le Levitra. Efficace en une demie heure généralement, leurs effets peuvent durer jusqu’à 36 heures. Attention cependant car vous devrez tout de même être stimulé sexuellement par votre partenaire.

Attention cependant aux réactions allergiques. Et aux contre-indications, en particulier si vous avez des problèmes cardio-vasculaire. Ou de tension. La meilleure façon de savoir si ces traitements oraux vous conviennent est donc d’en parler avec un professionnel. Afin d’éviter de prendre des risques inutiles.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*