Plus de sperme : comment faire face à ce problème 100% masculin ?

Certains hommes font face à un problème de taille : ils n’ont plus de sperme ou très peu et dans certains cas, des hommes ont malgré tout un orgasme. Mais pourquoi leur quantité de sperme est-elle limitée ? Quelles en sont les causes ? Que faire dans ce cas ? Voici un article sur ce problème masculin très contraignant.

Le sperme : mais qu’est ce que c’est ?

Avant de rentrer plus dans le vif du sujet, voici une petite explication sur le sperme.

Le sperme est un liquide sécrété par les organes sexuels masculins et qui contient les spermatozoïdes (100 millions par millilitre). Le sperme est expulsé au moment de l’éjaculation et dès lors qu’il rencontre l’ovocyte de la femme, une fécondation a lieu.

Le sperme renferme également de la testostérone, des vitamines et minéraux. Il a une apparence visqueuse et à chaque éjaculation, entre 2 et 6 millilitres de sperme est expulsé. Ainsi, on parle d’hypospermie, lorsque le volume de sperme éjaculé se situe en-dessous de 1.5, voire 2 ml. En revanche, lorsqu’il y a une absence totale de sperme, on parle d’aspermie et dès lors qu’aucune expulsion de sperme n’est constatée, on parle d’anéjaculation.

Découvrons maintenant plus en détail ces différents troubles.

Anéjaculation : aucune éjaculation de sperme

L’anéjaculation se manifeste lorsque l’homme n’éjacule pas de sperme, et ce, malgré une excitation. Ce trouble s’accompagne la plupart du temps d’une absence d’orgasme.

Quelles sont les causes de ce problème ?

plus de spermeDans la majorité des cas, l’anéjaculation est d’ordre psychologique. Ici, l’homme se retient durant l’acte sexuel et inconsciemment, il ne souhaite pas se laisser aller au plaisir. En parallèle, en cas de masturbation, l’homme peut éjaculer, mais ce dernier ne ressentira pas de plaisir.

Cependant, lorsque ce problème apparaît après une sexualité normale, ceci peut être dû à l’âge ou encore à certaines pathologies d’ordre mécaniques. Des maladies telles que le diabète ou la sclérose en plaques peuvent aussi causer une anéjaculation et des médicaments peuvent également provoquer un blocage.

Quelles sont les solutions ?

Si vous n’avez plus de sperme, des solutions peuvent être envisagées. En effet, si votre trouble est dû à un problème psychologique, une consultation chez un sexologue peut vous aider à le résoudre. En revanche, si celui-ci est provoqué à cause d’un traitement, votre médecin devra l’alléger si la maladie est stable ou le remplacer par un traitement de substitution. Cependant, si l’anéjaculation est constatée à la suite d’une intervention chirurgicale, une amélioration est souvent remarquée quelques mois après.

Plus de sperme : que faire en cas d’aspermie ?

Aussi connu sous les noms d’orgasme sec ou d’orgasme sans éjaculation, l’aspermie se caractérise lorsque l’homme n’expulse aucun ou très peu de liquide à la suite d’un orgasme. Ici, le terme d’aspermie est employé dès lors que le volume de sperme évacué est inférieur à 0.5 ml.

Quelles sont les causes d’une aspermie ?

Vous n’avez plus de sperme ou le volume éjaculé est très minime ? Cette absence de sperme peut cacher une éjaculation rétrograde. Ici, le sperme « ne sort pas » normalement du pénis, mais est renvoyé vers la vessie. La conséquence de ce trouble est que l’homme n’a pas l’impression d’éjaculer.

Ce problème peut subvenir à la suite d’une intervention chirurgicale du col de la vessie ou de la prostate, après une complication due au diabète ou à cause de la prise de certains traitements.

L’aspermie est constatée dès lors que du sperme est présent dans l’urine.

En revanche, il peut arriver que la quantité de sperme présente au moment de l’éjaculation soit presque nulle. Ceci est souvent dû aux canaux éjaculateurs qui sont obstrués.

Comment traiter l’aspermie ?

Selon la cause de ce problème, plusieurs solutions peuvent être envisagées comme la prise d’un traitement.

Comment la prévenir ?

Pour limiter une aspermie, certains changements de mode de vie peuvent être mis en place :

  • Arrêter de fumer.
  • Limiter sa consommation d’alcool.
  • Eviter de boire trop de café et des boissons à base de caféine.
  • Faire de l’exercice.
  • Manger de manière équilibrée et adopter une alimentation riche en fruits et légumes.
  • Essayer d’éjaculer tous les trois jours.

L’hypospermie : définition et causes

L’hypospermie est lorsque la quantité de sperme expulsée au moment de l’éjaculation est inférieure à 2 ml. Ce trouble peut toucher tous les hommes, même à l’adolescence.

L’hysopermie peut être due à plusieurs raisons et peut subvenir à cause :

  • D’anomalies au niveau de l’appareil génital constatées dès la naissance.
  • A la suite de la prise de médicaments.
  • Après une intervention chirurgicale au niveau de la région pelvienne et du bas du ventre.
  • A cause d’une maladie chronique neurologique avec complications.
  • D’une infection urogénitale.
  • De problèmes endocriniens.

Pour déterminer si l’homme souffre d’hypospermie un spermogramme doit être effectué.

Quelles sont les conséquences d’une hypospermie ?

Une hypospermie est donc constatée lorsque le volume de sperme évacué est inférieur à 2 ml. La principale conséquence de ce problème est une baisse de la fertilité chez l’homme et selon l’origine de ce trouble, l’impact sur la fertilité sera plus ou moins important.

Ainsi, dans certains cas un traitement sera nécessaire pour traiter le problème et ainsi retrouver une fertilité convenable. Dans d’autres cas, d’autres solutions devront être envisagées pour les couples souhaitant un enfant : fécondation in vitro, par exemple.

Quelques conseils pour augmenter son volume de sperme

Si vous avez une faible quantité lors de l’éjaculation, voici quelques conseils qui peuvent vous aider à augmenter le volume de sperme :

  • Manger des aliments ayant une forte teneur en zinc : huîtres, noix, viande rouge…
  • Consommer des aliments pour augmenter l’acide folique : brocoli, asperge, citron, betterave…
  • Privilégier les aliments contenant de la L-Cartinine et L-Arginine : poulet, œufs, épinards, algues…

Côté boisson, vous pouvez boire de l’eau, mais le café, l’alcool et les sodas sont à limiter.
Pour les aliments interdits, ceux à bannir sont : les desserts renfermant du sucre blanc et les plats déjà préparés.

Si vous n’avez peu ou plus de sperme, vous savez maintenant quoi faire. Quoi qu’il en soit, si vous remarquez un problème, il est important d’en parler à votre médecin pour qu’il vous conseille et vous donne un traitement adapté si besoin.

A lire aussi : conseils pour retarder l’éjaculation.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*