Verge coudée : un pénis tordu peut-il être redressé et filer droit ?

Tous les pénis ne se ressemblent pas et la plupart des hommes et des femmes en seront les premiers témoins. Cependant, les deux sexes ont certaines attentes en ce qui concerne l’apparence et le fonctionnement du sexe masculin. Et ces attentes ne sont pas toujours satisfaites. La première est que la verge soit relativement droite et toujours (ou presque) prête à remplir ses fonctions sexuelles. Pour certains hommes, ce n’est pas le cas, ce qui soulève la question de savoir quelle est la cause d’un pénis tordu, et surtout comment y remédier.

Un pénis tordu, c’est quoi ?

Un pénis tordu est un sexe masculin courbé à un angle supérieur à la normale. Étant donné que la définition de «normal» varie d’une personne à l’autre, un pénis courbé est généralement un pénis courbé sur 30 degrés ou plus, bien que certains hommes puissent affirmer que cela s’applique aussi pour un degré moindre. Le pénis tordu peut ou non s’accompagner de douleur et d’autres symptômes.

Comment redresser un pénis tordu grâce à une intervention chirurgicale ?

Symptômes et diagnostic du pénis tordu

Généralement, vous remarquerez une distorsion au niveau de votre pénis lorsqu’il est en érection. Au repos, vous ne verrez pas nécessairement d’anomalie, ni ne ressentirez de douleur. Si vous remarquez que votre sexe est tordu ou des plaques fibreuses, la première chose à faire est de consulter un médecin qui devra voir votre déformation pour poser un diagnostic et vous proposer un traitement.

Cela peut se faire de deux façons différentes :

  • soit vous prenez des photos de votre sexe au repos et en érection et vous lui montrez les clichés lors de votre consultation ;
  • soit il va vous injecter de la prostaglandine dans les corps caverneux de votre sexe pour s’assurer de l’importance et du degré de la courbure ou de votre plaque.
  • Si les symptômes persistent plus de quelques mois, ou que cette courbure vous gêne et vous fait mal, vous pourrez envisager ensemble une intervention, comme on le verra à la suite de cet article.

Les causes du pénis courbé

Les hommes qui ont un pénis tordu se demandent souvent comment ils se sont retrouvés avec un organe qui refuse de pointer dans une direction «normale». La réponse inclut l’une des possibilités suivantes:

  • La maladie de La Lapeyronie, une affection à cause de laquelle le pénis est courbé pour diverses raisons médicales. C’est la cause la plus courante de cette légère déformation du pénis ;
  • Une anomalie héréditaire du tissu fibreux (collagène) dans le pénis ;
  • Une blessure ou un traumatisme pénien ;
  • Une affection auto-immune.

Lorsque les hommes sont sexuellement excités, le sang coule dans les espaces spongieux du pénis (corps caverneux, composés de nombreux petits vaisseaux sanguins), ce qui entraîne une expansion et un raidissement de l’organe. De manière générale, cette expansion est uniforme.

Cependant, et dans certains cas, le sang peut ne pas atteindre les corps caverneux de manière uniforme ou même pas du tout. Ce qui entraîne un pénis tordu. Le pénis courbé peut également être accompagné de douleur, de difficultés à avoir des relations sexuelles (troubles de l’érection ou impuissance masculine) et de problèmes d’ordre psychologique. La maladie de Lapeyronie étant de loin la cause la plus courante de pénis tordu, examinons cette option en premier.

La Lapeyronie : une cause possible d’un pénis tordu

Chez les hommes atteints de la maladie de Lapeyronie, des tissus cicatriciels fibreux se développent à l’intérieur du pénis, ce qui entraîne ensuite une courbure de l’organe reproducteur, ainsi que des érections douloureuses.

L’une des principales causes possibles de la maladie de Lapeyronie sont les blessures répétées au pénis. La blessure peut être liée à une activité sexuelle ou sportive, mais aussi à un accident (comme une chute ou un accident de la route. Quel que soit le traumatisme subi, le tissu cicatriciel est naturellement formé mais peut être mal structuré, ce qui entraîne alors un pénis incurvé. Des problèmes médicaux peuvent également être associés à la maladie de Lapeyronie. Notamment un taux de cholestérol élevé, du diabète, le cancer de la prostate ou une obstruction des artères qui nourrissent le tissu pénien.

Quels sont les symptômes de la maladie de Lapeyronie ?

Les symptômes de la maladie de La Lapeyronie incluent:

Comment traiter un sexe courbé

  • une zone anormalement épaisse ou une masse dure (plaque) au niveau du pénis (il est rare d’avoir plus d’une plaque) ;
  • un pénis tordu lorsqu’il est en érection (habituellement, il se courbe vers le haut) ;
    une douleur dans le pénis, généralement pendant l’érection (la douleur dans le pénis au repos est beaucoup plus rare) ;
  • une déformation plus grave du sexe, qui peut ressembler à un sablier ;
  • une diminution de la longueur et/ou de la circonférence de la verge ;

Certains hommes atteints de cette affection ressentent une douleur dans leur pénis, tandis que d’autres n’en ressentent aucune. Si vous avez mal, la douleur peut s’atténuer avec le temps. Mais dans les cas les plus graves, la courbe dans le pénis peut rendre vos relations sexuelles difficiles, douloureuses, voire impossibles. La maladie de Lapeyronie peut également conduire à un dysfonctionnement érectile.

L’origine de la maladie de Lapeyronie

La cause de la maladie de Lapeyronie n’est pas encore réellement identifiée. On pense que cette condition survient parfois après une blessure du pénis lorsqu’il est en érection, comme une courbure pendant un rapport sexuel. Mais elle peut aussi se développer sans raison évidente.

La maladie de La Lapeyronie peut également se transmettre parmi les membres d’une même famille.

Les traitements non chirurgicaux de la maladie de Lapeyronie

Beaucoup d’hommes ne ressentent pas le besoin d’être traités pour cette maladie, car ils ne ressentent aucune douleur ou tout simplement parce que cela n’affecte pas leur fonction sexuelle. La condition peut parfois s’améliorer sans traitement.

Divers traitements non chirurgicaux sont disponibles, notamment des médicaments et des injections de stéroïdes dans la zone touchée. Mais les preuves de leur efficacité sont limitées. Votre médecin traitant peut également vous proposer un traitement à base d’ondes sonores.

Les traitements chirurgicaux de la maladie de Lapeyronie

Dans les cas graves, il est possible de traiter la maladie de Lapeyronie par chirurgie. Cependant, les médecins recommandent d’attendre au moins 12 mois avant d’envisager une intervention chirurgicale, car l’état peut s’améliorer sans traitement chez certains hommes.

La chirurgie peut impliquer:

  • d’enlever ou couper la plaque et greffer un morceau de peau ou une veine pour redresser le pénis ;
    d’enlever une partie du pénis en face de la plaque pour annuler la flexion (cela peut entraîner un léger raccourcissement du pénis) ;
  • d’implanter un dispositif pour redresser le pénis ;

Les autres cause possible de cette déformation du pénis

Si la maladie de Lapeyronie est généralement responsable d’un sexe courbé, ce n’est pas la seule cause possible.

Près de 20% des hommes naissent avec un pénis courbé (pour en savoir plus, consultez notre article sur la croissance du pénis). Les nouveau-nés peuvent avoir une anomalie appelée la chordée, qui n’est pas la même chose que la maladie de Lapeyronie. Dans ce cas, des bandes de tissu (collagène) dans le pénis sont tirées, ce qui donne l’impression que la verge est tordue. Cette condition peut être corrigée chirurgicalement afin de retrouver une apparence plus naturelle.

Une blessure au pénis associée à un accident, une blessure sportive ou un autre traumatisme, y compris une fracture du pénis lors d’un rapport sexuel, peut entraîner un pénis courbé. Les hommes qui subissent une radiothérapie ou une chirurgie pour un cancer de la prostate (lié à des lésions nerveuses ou à des ecchymoses) ont un risque accru de développer cette déformation du sexe. L’utilisation de certains médicaments, tels que les bêta-bloquants peut également être en cause.

Les hommes atteints d’une maladie auto-immune telle que la polyarthrite rhumatoïde, le lupus, la sclérose en plaques ou la vascularite, par exemple, peuvent développer un pénis courbé lorsque leur système immunitaire s’attaque aux cellules de leur pénis. Les résultats de l’attaque peuvent inclure une inflammation et des cicatrices, ce qui conduit ensuite à une courbure du pénis.

Les traitements pour redresser un pénis tordu

Comme on l’a déjà vu avec la maladie de Lapeyronie, plusieurs traitements existent pour donner à votre sexe une apparence plus droite. Le premier est l’injection de cortisone, même si elle n’est pas nécessairement efficace et peut même aggraver la sclérose. Des traitements à base de vitamine E ou des boosteurs de testostérone peuvent également être envisagé.

Quelles sont les causes de la maladie de lapeyronie

Mais si la déformation de votre verge est trop handicapante ou douloureuse, vous pouvez opter pour la chirurgie :

  • soit un redressement de la verge : en rallongeant le côté le plus court ou, à l’inverse, en raccourcissant le côté le plus long, ce qui peut vous faire perdre jusqu’à 2 cm de taille de pénis ;
  • l’ablation de la plaque scléreuse si elle est à l’origine de votre pénis tordu. Le tissu manquant sera remplacé à l’aide d’une greffe et de tissus biologiques et résorbables ;
  • la pose d’une prothèse pénienne (sous anesthésie locale ou générale).

Une fois l’opération terminée, vous n’aurez généralement à prendre aucun traitement médical. Et vos prochaines érections spontanées permettront à votre sexe de bien se déplier. Vous pourrez de plus reprendre une activité sexuelle normale après quelques semaines seulement.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*