Ejaculation précoce : comment guérir l’éjaculation prématurée ?

Si vous n’êtes pas satisfait de vos performances sexuelles, sachez que vous n’êtes pas le seul ! 80% des hommes pensent que leur érection ne dure pas assez longtemps. Comme vous le voyez,  il s’agit d’une préoccupation qui concerne la grande majorité de la gente masculine. Cependant dans les faits, l’éjaculation précoce est loin de concerner autant d’hommes. En effet on estime que seul un tiers de la population est effectivement atteinte d’éjaculation prématurée.

éjaculation précoce

Ejaculation précoce : définition et chiffres clés

Admettons que vous fassiez parti des 80% inquiets quant à leur performance sexuelle. La première chose à faire est de vous situer objectivement par rapport au reste de la population. Etes-vous vraiment en dessous de la moyenne ? Et puis, il faudra voir si vous souffrez réellement d’éjaculation précoce comme définie par les médecins. Bien souvent, il s’agit d’un complexe plus que d’un trouble physique.

Ejaculation, mode d’emploie

Mais avant tout Messieurs, intéressons-nous de plus près à votre pénis. Savez-vous comment se déclenche une éjaculation ? Cela pourrait vous aider à mieux comprendre votre trouble et d’y remédier plus rapidement.

Avant éjaculation, il y a érection. Et avant érection il y a stimulation. Cette dernière a lieu dans votre cerveau, elle peut être visuelle mais ce n’est pas toujours le cas. Lorsque vous êtes excité, votre cerveau envoie des pulsions électriques propulsées par des neurotransmetteurs tels que la Sérotonine. Retenez le nom, nous y reviendront. Ces pulsions parcourent votre moelle épinière et  arrivent jusqu’au pénis avec un message clair : grandis, durci, dresses-toi ! Pour parvenir à l’état érectile, vos vaisseaux sanguins se dilatent afin que le sang puisse remplir les corps spongieux de votre verge. Au passage, c’est à ce niveau là qu’agit par exemple le Viagra.

Ensuite tout se passe au niveau du système reproductif. Votre urètre se charge en sperme, il est prêt à être expulsé : c’est ce que l’on appelle la phase d’émission. La culminance de cette phase se caractérise par une tension ressentie à la base du gland, c’est le point de non-retour. Passé ce laps de temps, l’éjaculation devient un réflexe. Comme son nom l’indique il est donc impossible de la contrôler. Nous le verrons plus loin, pour que votre érection soit plus longue, vous allez devoir essayer de retarder ce fameux point de non retour.

Suis-je un éjaculateur précoce ?

Mais n’allons pas si vite en besogne, voyons d’abord si vos soupçons sont fondés. Etes-vous un éjaculateur prématuré ? Pour commencer, regardons du côté de la moyenne des Français.

Selon plusieurs études, le rapport sexuel dure en moyenne 19 minutes : 10 minutes de préliminaires et 9 minutes de coït.

Si vous-vous rapprochez de ces chiffres, vos inquiétudes n’ont pas lieu d’être. Bien qu’il soit tout à fait normal de vouloir prolonger le plaisir au maximum ! En ce qui concerne l’éjaculation précoce, les médecins la considère comme telle si l’érection dure moins d’une minute. De plus, le diagnostique complet repose sur 3 piliers :

  1. le temps d’éjaculation qui est bien entendu trop rapide
  2. l’incapacité à contrôler l’éjaculation
  3. et les médecins prennent également en compte l’impact sur la santé mentale du patient. Une gêne, un mal-être occasionné par cette condition.

éjaculation précoce diagnostique

D’autre part, on distingue deux types d’éjaculateur précoce. Il y a ceux qui vivent avec ce trouble depuis le début de leur vie sexuelle et puis il y a ceux chez qui ce problème est apparu à un moment précis.

Quelles sont les causes d’une éjaculation trop rapide ?

Maintenant que vous connaissez le mécanisme d’éjaculation, voyons ce qui peut venir déranger son fonctionnement. Comme vous allez le voir, les causes sont rarement graves en soi. En effet, rappelons que l’éjaculation précoce est un trouble et non une maladie.

Le symptôme d’une maladie

Dans de très rares cas, l’éjaculation précoce peut être le symptôme d’une maladie :

  • certaines maladies neurologiques telles que la sclérose en plaque affectent le système nerveux. Généralement le patient a également des difficultés à atteindre l’érection.
  • un problème de thyroïde peut également être la source d’un trouble éjaculatoire. En effet cette glande est responsable de la production d’hormones. Son dysfonctionnement affecte le système nerveux.
  • enfin, il peu s’agir d’un problème au niveau de la prostate. En effet la prostate fait partie des organes qui déclenchent l’éjaculation.

Comme je vous le disais, une maladie grave est rarement la cause d’une éjaculation précoce. Cependant vous pouvez tout de même consulter un médecin afin de vous rassurer. Une fois le diagnostique catastrophe écarté, vous pourrez sereinement envisager les causes psychologiques de l’éjaculation précoce.

Comme nous allons le voir on trouve bien souvent des explications dans les causes psychologiques. Cependant, l’éjaculation précoce peut également s’expliquer par une hypersensibilité du gland. Plus vous recevez une stimulation forte, plus vous multipliez les messages nerveux d’excitation et plus la réponse est forte et rapide.

Une carence de Sérotonine

Comme je vous le disais en début d’article, l’érection ainsi que l’éjaculation ne sont finalement que des réponses neurologiques. Cela signifie que la cause est bien souvent un dysfonctionnement hormonal. En ce qui concerne l’éjaculation précoce, l’hormone qui nous intéresse est : la Sérotonine. Plusieurs études ont en effet démontré qu’un manque de Sérotonine est bien souvent à l’origine des problèmes d’érection et notamment de l’éjaculation précoce.

Sérotonine et vie sexuelle

La Sérotonine fait partie des hormones du bonheur et du plaisir. En effet ces hormones sont sécrétées lorsque le cerveau expérimente une sensation agréable ou un sentiment de bien-être. Heureusement, la production de ce type d’hormone est extrêmement sujette à votre mode de vie. Bien souvent, il est très facile de remonter aux causes de la carence en Sérotonine :le stress,

  • l’anxiété et la dépression
  • un manque de soleil
  • une mauvaise alimentation

Bref, d’une façon générale votre mode de vie va influencer votre taux de Sérotonine. Le problème c’est que si vous ne changez pas vos habitudes, vous entrez dans un cercle vicieux. La bonne nouvelle c’est que la plupart du temps, il suffit de vous reprendre en main et d’être un peu patient pour remédier au problème.

Le manque de confiance en soi

L’un des facteurs les plus courants à l’origine de l’éjaculation précoce est le manque de confiance en soi. Là aussi, il est très facile de rentrer dans un cercle vicieux. Lorsqu’une personne est complexée, au delà du fait que ce complexe soit justifié ou non, la chimie du cerveau est automatiquement affectée. Les messages nerveux ne sont pas aussi clairs qu’ils devraient l’être et par conséquence les réponses non plus.

Bien souvent, le sujet a vécu une expérience traumatisante. Dans le cas présent, ce n’est pas forcément une éjaculation précoce, cela peut aussi être une panne érectile ou une érection molle qui peut en être la cause. Dans la majorité des cas, la sensation d’échec reste gravée dans le cerveau. Celui-ci a tendance à ressasser sans cesse cette mauvaise expérience, augmentant ainsi les risque de répétition.

Dans certains cas le manque de confiance en soit est lié au manque d’expérience. La peur et l’appréhension de mal faire peuvent influencer la qualité des messages nerveux.

Les conséquences psychologiques du dysfonctionnement éjaculatoire

L’éjaculation précoce n’aura généralement aucun impacte sur votre santé physique. Certains hommes vivent très bien avec leur condition et cela n’affecte par exemple en rien la fertilité.

Malheureusement les conséquences sur la santé mentale sont parfois grave. Je ne vous apprends rien si je vous dis que la masculinité est extrêmement importante et liée aux performances sexuelles. Pour beaucoup, après la taille du pénis, la durée de la relation sexuelle est le deuxième facteur qui détermine si un homme est viril ou non. Cela engendre parfois une pression psychologique énorme qui en plus de ne rien résoudre, aggrave le problème. Comme je vous le disais le danger de ce genre de dysfonctionnement est d’entrer dans un cercle vicieux.

L’industrie du porno, les idées reçues et les stéréotypes n’aident pas et bien souvent l’éjaculateur précoce est déprimé et introvertie. Dans des cas extrêmes, il peut même développer une phobie sociale.

L’éjaculation précoce : parlez-en !

Si vous avez des problèmes d’éjaculation, il est important que vous en parliez.

C’est pour cela que ma première recommandation est d’en discuter avec votre partenaire. Vous devez à tout prix éviter que votre sexualité soit un tabou entre vous. Si vous n’en discutez pas, vous allez empirer les choses. Vous créerez une distance entre vous qui à terme pourrait se transformer en tension. Votre partenaire sexuelle peut vous aider à surmonter vos complexes et surtout à dédramatiser la situation. Si vous n’attendez pas pour en parler vous pourriez même résoudre le problème avant qu’il ne s’installe.

consulter un sexologue pour éjaculation précoce

Si le problème persiste, vous pouvez également songer à consulter un sexologue. Ce genre de thérapie est devenu populaire car les psychologues obtiennent de très bons résultats. La méthode la plus souvent utilisée est la ré-éducation comportementale. L’idée est que si vos pensées gouvernent vos actions alors il est possible de changer vos actions en changeant votre schéma de pensé. Ce genre de thérapie peut être combinée à une thérapie de couple mais vous pouvez aussi consulter seul.

Faut-il songer à un traitement médical ?

Si c’est le cas, il existe effectivement des traitements médicaux contre l’éjaculation précoce. Pour cela, vous devrez d’abord consulter votre médecin afin qu’il puisse vous diagnostiquer. Ensuite celui-ci vous prescrira dans la majorité des cas un anti-dépresseur. En effet comme nous l’avons vu, la responsable de votre trouble est très souvent la Sérotonine. Les anti-dépresseurs agissent sur la chimie du cerveau afin d’augmenter sa production. Cependant, ce type de traitement n’est pas recommandé car il induit très souvent une addiction. De plus il n’aide pas du tout à rétablir la confiance en soi puisque la qualité de la sexualité dépend alors d’un comprimé.

climax control éjaculation précoce

Par ailleurs, il existe d’autres solutions médicamenteuses. Certains ont un fonctionnement similaire aux anti-dépresseurs et agissent chimiquement sur la production de Sérotonine. Ils sont à base de dapoxétine et leur action se fait sur le court terme. C’est à dire qu’il ne s’agit pas d’un traitement de fond et le comprimé est à prendre une heure avant le rapport sexuel. C’est pour cela qu’ils ne sont pas considérés comme anti-dépresseur et sont donc en vente libre. Le plus populaire de ce genre de médicament s’appelle Priligy.

Cependant si vous n’êtes pas spécialement fan des médicaments pharmaceutiques, sachez qu’il existe aussi des traitements à base d’ingrédients naturels. Parmi eux, nous recommandons Climax Control (voir cette solution pour retarder l’éjaculation précoce).

En effet il s’agit d’un traitement sans ingrédient pharmaceutique. Climax Control réduit le stress, rétablit la confiance en soi et favorise la circulation sanguine pour des érections plus fortes et surtout plus longues. Dans la même catégorie, il y a également Viasil (voir notre avis), une autre alternative naturelle aux traitements pharmaceutiques. L’avantage de ce genre de médicament est qu’ils présentent aucun effet secondaire et sont sans danger pour la santé.

Contrôlez votre érection pendant l’acte : les astuces qui fonctionnent

Si vous souhaitez prendre le problème en main de façon plus concrète, il existe quelques astuces à mettre en place directement sous la couette. Comme vous allez le voir, elles sont simple à mettre en place et apportent dans la plupart du temps de très bons résultats.

Des préliminaires plus longues

Pour commencer, un conseil qui peut paraître évident mais que beaucoup d’hommes oublient : rallongez les préliminaires ! C’est un excellent moyen de prolonger le plaisir et d’appréhender la sexualité de façon plus complète. Le mieux est encore d’être franc avec votre partenaire et de lui expliquer que vous avez du mal à contrôler vos érection. De cette façon vous pourrez ensemble explorer le jeu des préliminaires de façon douce et progressive. De plus, ce n’est certainement pas votre partenaire qui va se plaindre !

Pendant les préliminaires essayez de vous détendre et respirez profondément. Soyez attentif à votre partenaire mais aussi à vos sensations. Profitez-en pour apprendre à reconnaître le point de non-retour. Rappelez-vous, il s’agit du point après lequel l’éjaculation est incontrôlable. Vous le reconnaîtrez lorsque vous sentirez une pression à la base de votre verge. Plus vous reconnaîtrez ce point, plus vous pourrez ensuite vous contrôler.

La méthode du squeeze et du stop and go

Ces deux méthodes sont connues et donnent généralement de très bons résultats. Vous pouvez également les pratiquer pendant l’acte sexuel. Cependant je vous recommande de d’abord les essayer en solo. De cette façon, vous aurez de meilleurs résultats le moment venu.

squeez stop and go faire durer l'érection

Pour pratiquer le squeeze, c’est très simple. Il vous suffit d’exercer une pression sur votre gland en le pinçant entre le pouce et l’index. Bien entendu n’allez pas vous blessez mais il est possible que vous sentiez une légère douleur. Dans le cas du stop and go, comme son nom l’indique, vous allez vous arrêter pour ensuite reprendre les mouvements. Pour que ces méthodes puissent interrompre efficacement le reflex éjaculatoire, il est très important que vous sachiez reconnaître le fameux point de non retour.

Une fois de vous être assuré que ces méthodes fonctionnent, vous pouvez les mettre en place sous la couette. Pour optimiser le stop and go, profitez-en pour prendre le temps de caresser votre partenaire. Rajoutez, pourquoi pas, quelques jeux sexuels qui vont vous détendre sans faire retomber la tension sexuelle.

Utilisez un gel anesthésiant local

Pour mettre vraiment toutes les chances de votre côté pendant l’acte sexuel, vous pouvez utiliser un gel anesthésiant. Comme je vous l’expliquais en début d’article, l’éjaculation précoce est parfois dû à une hypersensibilité du gland. C’est pour cela qu’il existe de nombreux gels qui aident à retarder au maximum l’éjaculation. Pour ma part je vous recommande Spray X.

Il s’agit d’un gel en spray qui va vous aider à booster votre vie sexuelle sur plusieurs plans à la fois. Bien souvent l’éjaculation précoce s’accompagne de dysfonction érectile et ce spray agît comme un stimulant sexuel. Spray X vous aide à avoir une belle érection, forte et instantanée. Ensuite, sa composition contient des ralentisseurs d’éjaculation qui vous aide à maintenir plus longtemps votre érection. Il s’agit d’une méthode douce car vous n’avez pas besoin de prendre de traitement et vous ne risquez pas de devenir dépendant. En prime ce spray stimule aussi votre partenaire.

Les exercices de Kegel : comment les pratiquer ?

Les exercices de Kegel visent à renforcer les muscles du plancher pelvien. Mais alors, que vient donc faire le plancher pelvien dans notre histoire d’éjaculation précoce ? Et bien c’est simple : c’est précisément lui qui se contracte avant de déclencher l’éjaculation. Donc, si vous arrivez à le maîtriser, vous maîtrisez vos érections et vous pouvez ainsi les faire durer plus longtemps.

Les exercices de Kegel se réalisent avec le pénis en érection et c’est ce qui peut rendre l »exercice un peu compliqué. Surtout ne vous découragez pas, et persistez. Cependant, ne forcez pas : si vous sentez une gêne, arrêtez tout de suite. Pour améliorez les résultats, je vous recommande de les pratiquer sous une douche chaude. En effet vous serez plus détendu et puis la chaleur va aider à améliorer la dilatation des vaisseaux et donc la qualité de votre érection.exercices de kegel erection plus longue

Avant de commencer, il est très important que vous sachiez repérer les muscles du plancher pelvien et plus précisément le muscle pubococcygien. Celui-ci se trouve entre l’anus et les testicules. C’est le muscle qui se contracte lorsque vous essayez de retenir votre urine.

Il y a deux sortes d’exercices, ils sont complémentaires et je vous recommande de combiner les deux :

  1. Pour fortifier votre muscle : contractez, retenez quelques secondes puis relâchez. Faites des séries de 10 répétitions, en augmentant progressivement et selon vos possibilités.
  2. Pour le tonifier : contractez et relâchez immédiatement. Ici le but est de faire des mouvements plus rapides. Faites des séries de 15 répétitions.

Ces exercices demandent un peu de patience et vous allez devoir pratiquer pendant au moins un mois avant de voir les premiers résultats. Si vous êtes suffisamment persistants, vous verrez que vos érections seront plus longues, plus dures et que vous aurez une meilleure libido.

Boostez votre taux de Sérotonine

Comme je vous le disais en début d’article, l’hormone qui contrôle vote éjaculation, c’est la Sérotonine. Le manque de cette hormone induit un état dépressif ainsi qu’un libido qui plane au ras du sol. Mais la bonne nouvelle c’est que vous pouvez facilement favoriser sa production ! Comme nous allons le voir, d’une façon générale pour augmenter la production de Sérotonine, vous devez mener un mode de vie sain.

mode de vie sain pour érection qui dure

Faîtes du sport

Je pense que ce n’est un secret pour personne : la pratique d’une activité sportive a des impacts positifs sur la vie sexuelle. En effet lorsque vous bougez et surtout en plein air, vous évacuez le stress et l’anxiété ce qui favorise la production de Sérotonine. Si vous n’êtes pas spécialement fan des joggings matinaux sachez que la marche à pied donne également de très bons résultats.

Cependant si par hasard votre apparence physique se trouve également sur la liste de vos complexes, c’est peut-être une bonne opportunité pour faire d’une pierre deux coups comme on dit ! Vous pouvez en profiter pour vous concocter une routine qui vous aidera soit à perdre du poids, soit à styliser votre corps. Parfois, le simple fait de se prendre en main donne un coup de fouet au moral et peut-être que c’est le déclic dont vous avez besoin pour dire adieu à l’éjaculation précoce.

Mangez mieux

Comme je vous le disais en début d’article, l’alimentation joue un rôle capital sur votre santé sexuelle. On les sous-estime souvent mais les fruits et les légumes sont parfois des aphrodisiaques naturels puissants qui aident à bander. Pour rallonger vos érections, voici quelques habitudes alimentaires simple à mettre en place :

  • Pour commencer, dites adieux à la junk-food, aux aliments préparés, aux sodas … Vous devez améliorer votre circulation sanguine et ce genre d’aliments ne vous aident pas du tout. De plus, ils ne sont pas nourrissants et ne suffiront pas à votre nouveau corps d’athlète !
  • Ensuite, respectez la fameuse règle des 5 fruits et  légumes par jour.
  • Buvez de l’eau en quantité suffisante. Évitez l’alcool.

Comme vous le voyez, il ne s’agit pas de vous lancez dans un régime drastique. Vous devez simplement améliorer les bases de votre alimentation. Le but ici est que cela dure sur le long terme car c’est ainsi que vous verrez vraiment des résultats.

Prenez soin de vous

Enfin, même si vous avez choisit d’aller consulter un sexologue, accordez-vous du temps et prenez soin de votre mental. Il y a plusieurs façons de favoriser la production de Sérotonine et donc de sortir de l’éjaculation précoce. Celle qui fonctionne le mieux est tout simplement la recherche de bien-être.

Vous êtes le seul à savoir comment y parvenir, mais voici quelques suggestions : méditez, apprenez à jouer d’un instrument, planifiez un voyage, apprenez une nouvelle langue, prenez le temps de cuisiner des plats élaborés, lisez, écrivez, adoptez un animal, faites pousser des plantes ….

Dans tous les cas, sachez que vous n’êtes pas seul à souffrir d’éjaculation précoce ou à ne pas être satisfait par vos performances sexuelles. Essayez de ne pas dramatiser et prenez-vous en main.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*